Archives de catégorie : "Actualités"

Les Fermes Partagées (FeP) est une coopérative créée en 2021 sous forme de SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) avec un objet social CAE (Coopérative d’Activités et d’Entrepreneur.e. s), pensée et construite par et pour les paysan.e.s. Ses membres fondateurs sont trois fermes historiques de la région Aura sous statut coopératif : La SCOP Ferme des Volonteux, La SCOP Ferme de Chalonne et la SCIC Ferme la Clé des Sables, ainsi que 2 coopératives situées à l’aval de la production : le Grap (Groupement Régional Alimentaire de Proximité) et La Carline (épicerie bio coopérative historique du Diois).Pour trouver des solutions aux enjeux du renouvellement des générations agricoles et la transmissibilité des fermes, Les Fermes Partagées propose d’outiller et d’accompagner les collectifs de production agricole à l’échelle de la ferme, notamment en adaptant les statuts coopératifs (SCOP/SCIC) aux fermes diversifiées et collectives. Elle propose également à des entrepreneur.e.s d’héberger leurs activités agricoles…

Lire la suite

Le témoignage Faire partie de la famille Caap nous permet de nous sentir moins seuls face aux péripéties que l’on rencontre en créant une entreprise. Se sentir épaulés n’a pas de prix dans ces moments. Et puis, en faisant partie de la Caap on a l’impression d’agir à plus grande échelle pour des valeurs qui nous sont chères.  L’activité La Clairière a commencé à faire ses biscuits et pâtisseries en mars 2021. Déjà un an d’existence pour la première activité de la Caap ! Vous pouvez retrouver les gourmandises de Sophie et Baptiste sur des marchés et à leur boutique/salon de thé à Chomelix en Haute-Loire, ainsi que dans des épiceries de la région. La Clairière accueille également des événements réguliers comme Yoga et/ou Brunch, ou des ateliers de pâtisserie !

Le témoignage Pour nous être à la Caap, c’est adhérer à une communauté qui partage les mêmes valeurs. Nous cherchons à développer ensemble nos entreprises autour d’un but commun. Même si chaque activité cultive ses propres spécificités, nous nous retrouvons autour de la volonté de construire ensemble un système alternatif de consommation. L’activité Les Marchés de Max et Lucie, épicerie implantée à Clermont-Ferrand depuis plus de 5 ans, a rejoint la Caap en novembre 2021. À côté de l’épicerie, Lucie et son équipe gèrent aussi un système de paniers de produits pré-confectionnés et participent activement à des projets clermontois. Le magasin se fournit auprès d’une quarantaine de producteurs dans un périmètre de 40 km pour les fruits et légumes et de 130 km pour les produits frais et d’épicerie.

Vous êtes intéressé·es ou connaissez des personnes ou entreprises qui souhaitent utiliser leur épargne pour avoir un impact local et donner du sens à leur argent ? La Caap défend une alimentation responsable en Auvergne en accompagnant et réunissant des commerces de proximité : épicerie, boulangerie, restaurant, brasserie, torréfaction, biscuiterie… Sur les mois de mars et avril 2022, vous pouvez soutenir la création de commerces alimentaires en investissant dans la Caap. Votre mobilisation est essentielle pour permettre à la Caap de développer de son projet et atteindre son objectif d’accompagner la création et le développement de 6 nouvelles activités alimentaires par an !   Découvrez dès maintenant la coopérative, ses objectifs et comment vous pouvez la soutenir https://nuage.caap.coop/s/LnwfcQ5TyTwfqBp    

Vous aimez le pain et le bio, et vous avez envie de rejoindre une aventure collective ? Nous sommes en train de monter une boulangerie bio à Clermont-Ferrand pour laquelle nous avons identifié un local avenue Charras. Nous comptons ouvrir cette fin d’année ou début de la prochaine et recherchons un·e ou des porteurs de projet pour agrandir notre équipe. Vous êtes intéressé·e par l’économie sociale et solidaire, les circuits courts, le commerce de proximité et le bio ? Vous pouvez vous approprier un projet déjà existant et y apporter votre touche personnelle ? Quelque soit votre expérience, vous êtes prêt.e à vous investir dans la préparation de pain et de snacking sucré et salé comme dans la vente et les tâches administratives ? Votre situation vous permet de consacrer du temps au montage du projet durant plusieurs mois avant que celui-ci ne génère de revenus ? Alors rejoignez-nous ! Pas de formation requise, il…

Lire la suite

Depuis le Covid, la Petite Réserve connaît des difficultés, avec plus de 20% de perte de la clientèle depuis septembre.  L’épicerie vous fait deux propositions : • vous êtes déjà client·e, devenez ambassadeur·ice et amenez une de vos connaissances à être client·e régulier·e, cela permettrait de pérenniser l’épicerie • vous avez la fibre de l’entrepreneuriat ? Et si vous deveniez employé·e et associé·e de la Petite Réserve ? Autre nouvelle de l’épicerie, un frigo solidaire est arrivé cet hiver. C’est un frigo en libre-service installé devant la boutique (sur les horaires d’ouverture). Il a pour but de lutter contre le gaspillage alimentaire et d’aider les personnes en difficulté car chacun·e peut y déposer ou y prendre des denrées alimentaires.

Le statut de Société Coopérative d’Intérêt Collectif a 20 ans déjà. Aujourd’hui, les Scic, c’est plus de : 1 000 entreprises 83 000 associé·es 9 700 salarié·es Les Scic (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) ont 20 ans ! Le statuts Scic permet d’associer toute personne physique ou morale de droit privé ou de droit public autour d’un projet commun. Projet économique commun associés salariés ou producteurs Associés bénéficiaires (usagers, soutiens, fournisseurs) Associés autres (établissement public, bénévoles, collectivité territoriale, entreprise, association, …) Né en 2001 le statut Scic est adopté aujourd’hui par plus de 1 000 entreprises. En 2020 83 306 associés et 9 705 salariés. Plus d’un tiers des Scic ont une ou plusieurs collectivités à leur capital (communes, intercommunalités, régions, départements. Les Scic par secteur d’activité Services 58,9% Commerce 11,8% Éducation, santé et action sociale 11,5% Énergie environnement 7,0% Industrie 4,8% Construction 2,7% Agriculture 2,1% Transport 0,8% Le taux de pérennité…

Lire la suite

Le projet Soli’doume, inspiré par les réflexions nationales sur une sécurité sociale de l’alimentation, est une forme de mutuelle de l’alimentation portée par la doume. Le principe est le suivant : chaque mois, les participant·es au programme Soli’doume cotisent un montant proportionnel à leurs revenus et reçoivent en retour la moyenne des sommes cotisées sur leur compte e-doume. Les intérêts de Soli’doume L’effet redistributif permet de donner accès aux plus démuni·e·s à des produits de qualité ; Il devrait permettre d’augmenter la quantité de doumes en circulation, ce qui amplifie les ressources disponibles sur le fonds de réserve pour financer des projets écologiques et éthiques ; Il donne un intérêt supplémentaire à l’utilisation de la doume et peut donc amener de nouvelles personnes à s’en saisir et à ainsi amplifier les effets bénéfiques de la monnaie locale, notamment par un surplus d’activité économique par les partenaires membres du réseau de la doume ;…

Lire la suite

Après plus d’un an passé sous forme associative, la Caap s’est finalement transformée en Société Coopérative d’Intérêt Collectif (Scic) ! Essaimage du modèle de la coopérative rhônalpine Grap (Scic et CAE dans le secteur alimentaire), la Caap a pour but d’accompagner et de rassembler des activités de transformation et de distribution alimentaire. Elle vise notamment à contrer l’isolement que peuvent rencontrer des activités rurales, de leur permettre de placer leur projet dans un projet de plus grande envergure et surtout de pouvoir se consacrer à leur cœur de métier en déléguant certains aspects à l’équipe d’accompagnement (comptabilité, social-fiscal-juridique, informatique …). Le projet se concrétise à plusieurs niveaux : l’équipe d’accompagnement qui gère les services mutualisés va accueillir une troisième personne en janvier 2022, trois activités sont actuellement bénéficiaires des services (dont deux qui ont été créées en 2021) et deux projets sont en cours d’accompagnement. La Caap compte en tout…

Lire la suite

Le magasin coopératif et participatif LA COOP DES DÔMES fonctionne aujourd’hui avec plus de 400 adhérents. Ceux-ci « contribuent » à minima bénévolement 2h30 chaque mois à son bon fonctionnement. Ils en sont donc de fait à la fois les propriétaires, les chevilles ouvrières et les clients, et œuvrent toutes et tous pour proposer au plus grand nombre une alimentation de qualité à prix juste. Nous sommes aujourd’hui à la recherche d’une personne motivée pour occuper un poste central et polyvalent dans le fonctionnement et l’organisation du magasin et de l’association.   Coordinateur(trice) dans l’âme, organisateur(trice) né(e) : ce poste est fait pour vous ! Vous serez cette personne clef dans le lien précieux à cultiver entre les adhérent(es) contributeurs(trices) sans oublier de travailler en collaboration étroite avec votre homologue sur ce poste.Enfin, sur ce poste vous pourrez mettre en œuvre vos talents de communication afin de contribuer au développement…

Lire la suite

20/25