La vie coopérative

La coopération se retrouve dans différents aspects de la SCIC : gouvernance, temps collectifs, Assemblées Générales, groupes de travail …

Les décisions dans la Caap sont prises selon un processus de recherche de consentement, qui fonctionne par un système de cartons de couleur. Le consentement est acté quand toutes les objections valides ont été progressivement levées, en particulier grâce à l’enrichissement de la proposition initiale.

La gouvernance de la Caap

Lors des votes, le principe coopératif « 1 personne = 1 voix » est la règle.

  • Activité hébergée : 1 voix par membre de l’activité
  • Activité non-hébergée : 1 voix pour toute l’activité

Les séminaires et Assemblées Générales

Les séminaires de la Caap ont lieu deux fois par an. Si l’Assemblée Générale reste l’élément central de ce temps coopératifs (validation bilan moral et financier, entrée et sortie des sociétaires, renouvellement du CA …), des moments annexes permettent à tous les membres de la coopérative de se retrouver :

  • Ateliers de travail : synthèse de groupes de travail (GT), thématique transversale aux activités, réflexion sur des sujets émergents
  • Moments festifs : concerts, conférences, marché des activités, visites, démonstrations

Le Conseil d’Administration

Le Conseil d’Administration (CA) s’occupe des décisions politiques, stratégiques et opérationnelles de la coopérative. Il est composé de membres de différents collèges de la Caap. Le CA est composé d’au moins trois membres et se réunit au moins une fois par trimestre.

Angèle, Levain en Poupe
Jean-Louis, La Coop des Dômes
Lucie, Les marchés de Max et Lucie
Marie, Végédôme
Sophie, La Clairière
Thibaut, La petite réserve
Vincent, équipe accompagnement

Les groupes de travail

Des groupes de travail (GT) permettent de travailler à l’amélioration de la Caap.  Ils sont basés sur une participation bénévole qui permet de faire vivre la coopérative au quotidien et de maintenir les liens entre les membres. Les GT sont autour d’un métier, d’un territoire ou d’une thématique transversale.

Certains GT peuvent avoir un pouvoir de décision pour la coopérative (avec l’aval du Conseil d’Administration). Ils peuvent être temporaires, ils apparaissent et disparaissent en fonction de l’actualité de la coopérative.

Exemples possibles de GT : refonte du mode de calcul de la contribution, amélioration de la charte ou du cahier des charges, organisation des séminaires, communication …