Archives de catégorie : "Actualités"

La Caap mène jusqu’à la fin de décembre 2022 un investissement solidaire. Vous êtes intéressé·es ou vous connaissez des personnes/entreprises qui souhaitent utiliser leur épargne pour avoir un impact local et donner du sens à leur argent ? On vous donne 3 raisons de soutenir notre coopérative ! Raison 1 : Aider l’émergence de nouveaux commerces alimentaires en Auvergne. Votre argent crée de vrais lieux de proximité et défend une alimentation locale, biologique et responsable. Raison 2 : Réveiller son épargne et le mettre au service d’un projet qui a du sens. La Caap promeut des valeurs alimentaires, humaines et coopératives. Raison 3 : Investir avec confiance, toucher des intérêts et défiscaliser. Salariés, entrepreneurs et sociétaires veillent à ce que la coopérative perdure et que vous puissiez récupérer votre argent au bout de 7 ans. Épicerie, boulangerie, restaurant, brasserie, torréfaction, biscuiterie… Vous avez jusqu’au 31 décembre 2022 pour soutenir la Caap…

Lire la suite

La CAAP – Coopérative Auvergnate de l’Alimentation de Proximité, déjà une année d’aventure coopérative ! Le 05 novembre 2021, les 14 sociétaires fondateur·ices se réunissaient pour acter le début de l’aventure coopérative de la Caap ! La Caap réunit maintenant 5 activités de commerce ou d’artisanat alimentaire : – La Clairière_Chomelix, la biscuiterie-pâtisserie de Sophie et Baptiste qui fait aussi salon de thé (Chomelix, 43) – L’Epiforie, épicerie-salon de thé et de nombreux services de proximité proposés par Emmanuelle, Olivier et Marion (La Forie, 63) – Les Marchés de Max et Lucie, épicerie, traiteur et paniers pré-confectionnés où travaillent Lucie, Sarah, Amandine (Clermont-Ferrand, 63) – La Tournée Générale, épicerie-grignoterie où vous pouvez retrouver Marie, Margo, Thomas et Julien (Fontannes, 43) – Le Coin du Levain, boulangerie bio de Rémi et Angèle (Clermont-Ferrand, 63) La Caap c’est également Vincent, Raphaël et Jonathan qui accompagnent les activités sur des aspects métiers, administratifs…

Lire la suite

“La création d’entreprise fait sa rentrée”Venez présenter votre projet entrepreneurial et posez vos questions à des structures de l’accompagnement le jeudi 29 septembre !Ça se passe La Maison du Parc de Saint-Gervais-sous-Meymont, de 14h à 19h. La Caap sera présente pour échanger avec vous et présenter son accompagnement  

CONTEXTE DU POSTEEn janvier 2022, l’Estran a obtenu sont premier agrément « Espace de Vie sociale » (EVS) pour un dossier co-porté avec le CREFAD Auvergne, les Petits débrouillards AURA et l’association des habitants et résidents du quartier de Saint-Alyre.Avec ce projet, les 4 partenaires souhaitent mieux inscrire leurs actions dans et pour le quartier Saint Alyre et mieux coordonner leurs actions entre eux et avec le tissu associatif présent dans le quartier. Cela passe par l’embauche d’un animateur ou animatrice de la vie sociale et du local dédié.Cette embauche aura pour objectifs de lancer la dynamique, de faire vivre le lieu d’accueil, de mieux accueillir les projets d’habitants, d’accompagner ou d’orienter ces derniers vers les associations ou institutions locales idoines, d’appuyer la réalisation des actions ciblées dans le projet social déposé, d’assurer la diffusion d’information vers et provenant des acteurs associatifs locaux comme des quatre partenaires porteurs de l’EVS.…

Lire la suite

La Tournée Générale a lancé son financement participatif ! Le projet porté par Margo et Marie, qui a rejoint la Caap en février, a besoin de vous pour démarrer dans les meilleurs conditions ! L’argent récolté servira notamment à l’achat de matériel et du stock de démarrage pour cette épicerie qui ouvrira ces portes en octobre à Fontannes, près de Brioude en Haute-Loire. L’activité fera aussi grignoterie et service de livraison en ligne. On vous laisse découvrir leur projet et les contreparties aux dons.  

Le témoignage La question de l’essaimage est une question que Grap se pose depuis longtemps, depuis 2016 pour être précis ! Depuis sa création Grap a reçu de multiples sollicitations venant de territoires sur lesquels nous ne sommes pas présent.e.s (« est-ce que Grap existe en Bretagne ? », « j’aimerais créer un Grap dans ma région », etc). Très vite les associé.e.s de la coopérative ont clarifié le fait que Grap, s’appliquant la règle des circuits courts à lui-même, n’avait pas vocation à s’étendre ou à développer ses activités sur d’autres territoires que les limites de l’ancienne Région Rhône-Alpes. A partir de 2016 nous avons commencé à travailler sur la manière dont nous pourrions essaimer le modèle Grap, avec notamment le soutien de la Fondation Macif et de l’Avise dans le cadre du programme « PIN’S » d’aide au changement d’échelle des initiatives sociales. Après plusieurs contacts qui n’ont rien donné est venue au printemps 2019 la…

Lire la suite

Le témoignage La doume soutient une production locale de qualité, un commerce indépendant de proximité et une relocalisation des filières alimentaires. Sa participation à la Caap est donc une évidence, d’autant plus que beaucoup des professionnels sociétaires l’acceptent !

Le témoignage La Petite Réserve s’inscrit depuis l’origine dans une démarche collective et coopérative. Être ensemble pour plus de vie, plus de richesses, plus de différences, plus de motivation. Elle a donc naturellement participé à l’émergence de ce bel instrument territorial qu’est la Caap. Un meilleur accompagnement, des services plus ciblés et calibrés, un collectif sur motivé : les porteurs de projet et les entrepreneurs du territoire ne pouvaient pas rêver mieux ! Si nous devions analyser ce qui nous a manqué au lancement de notre aventure, sans hésitation : être bien accompagné et conseillé !

Le témoignage La Coop des Dômes partage les mêmes valeurs stratégiques concernant la distribution alimentaire que la Caap, l’aspect mutualisation des compétences est moteur dans notre engagement. Mutualiser les expériences permet d’emboîter le pas dans notre démarche. Soutenir la Caap c’est également participer à développer un réseau pour une alimentation de proximité et de qualité, équitable pour les consommateurs et pour les producteurs.

Le témoignage Vincent Être à la Caap me permet de concilier engagement professionnel et engagement citoyen. Je souhaite traduire en actes concrets les valeurs auxquelles je crois (coopération, écologie, justice sociale) et je pense qu’il est urgent de réinventer l’entreprise et le travail pour permettre à chacun de s’y épanouir pleinement ! Raphaël J’ai rejoint la Caap car elle correspond pleinement aux valeurs que je défends au quotidien. Elle place les individus au cœur d’un projet coopératif, et les rassemble autour du développement d’une alimentation saine et responsable. Il est impératif que notre société change sa manière de produire, d’acheter, de consommer, si elle souhaite offrir un avenir à ses enfants, et je souhaite œuvrer pour cette prise de conscience collective. Jonathan Je suis à la Caap car j’ai déjà travaillé dans le secteur coopératif avant et je ne me vois pas retourner dans une entreprise « classique ». La…

Lire la suite

10/28